L’UMP écarte une loi sur l’inceste pour faire revoter Hadopi

Publié le par webmasters94

Par Julien Martin | Rue89 | 13/04/2009 | 19H31

L’ire présidentielle a été telle après le rejet jeudi du projet de loi Hadopi, qu’il a été fait place nette au plus vite dans un calendrier parlementaire surchargé pour le faire revoter. Et c’est Jean-François Copé, président du groupe UMP, qui a tranché : il a « proposé de renoncer au texte sur l’inceste qui était prévu dans la semaine d’initiative parlementaire, à partir du 28 avril »

lire l'article

Commenter cet article