25.000 chômeurs dissimulés au mois de Mars par le pôle-emploi

Publié le par webmasters94



Le nombre de demandeurs d’emploi « tenus de faire des actes de recherches d’emplois » dans les catégories A, B et C a augmenté, au mois de mars, de 77000 personnes dont 63400 en catégorie A. Ce chiffre est un solde entre les entrées et les sorties.

Le nombre d’entrées, en catégorie A, B et C, au pôle-emploi au mois de mars a été de 510 mille personnes en augmentation de 4.3 % par rapport au mois précédent, tandis que le nombre de sortie s’est élevé à 429 mille en augmentation de 6.7 % par rapport au mois précédent.

Je m’attendais à l’augmentation du nombre d’entrée, je n’ai donc pas été surpris. En revanche, l’accroissement du nombre de sorties m’a surpris par son ampleur. Je suis donc allé voir de plus près le détail des sorties du pôle-emploi du mois de mars.

La ligne « cessations d’inscription pour défaut d’actualisation » qui pèse pour presque la moitié des sorties mensuelles est passée de 167 à 194 mille personnes en l’espace d’un mois. La ligne « Autres cas » passe également de 44 à 49 mille personnes. Cette étrangeté m’a laissé perplexe.

Le nombre de demandeurs d’emploi « tenus de faire des actes de recherches d’emplois » dans les catégories A, B et C a augmenté, au mois de mars, de 77000 personnes dont 63400 en catégorie A. Ce chiffre est un solde entre les entrées et les sorties.

Le nombre d’entrées, en catégorie A, B et C, au pôle-emploi au mois de mars a été de 510 mille personnes en augmentation de 4.3 % par rapport au mois précédent, tandis que le nombre de sortie s’est élevé à 429 mille en augmentation de 6.7 % par rapport au mois précédent.

Je m’attendais à l’augmentation du nombre d’entrée, je n’ai donc pas été surpris. En revanche, l’accroissement du nombre de sorties m’a surpris par son ampleur. Je suis donc allé voir de plus près le détail des sorties du pôle-emploi du mois de mars.

La ligne « cessations d’inscription pour défaut d’actualisation » qui pèse pour presque la moitié des sorties mensuelles est passée de 167 à 194 mille personnes en l’espace d’un mois. La ligne « Autres cas » passe également de 44 à 49 mille personnes. Cette étrangeté m’a laissé perplexe.

Le nombre de demandeurs d’emploi « tenus de faire des actes de recherches d’emplois » dans les catégories A, B et C a augmenté, au mois de mars, de 77000 personnes dont 63400 en catégorie A. Ce chiffre est un solde entre les entrées et les sorties.

Le nombre d’entrées, en catégorie A, B et C, au pôle-emploi au mois de mars a été de 510 mille personnes en augmentation de 4.3 % par rapport au mois précédent, tandis que le nombre de sortie s’est élevé à 429 mille en augmentation de 6.7 % par rapport au mois précédent.

Je m’attendais à l’augmentation du nombre d’entrée, je n’ai donc pas été surpris. En revanche, l’accroissement du nombre de sorties m’a surpris par son ampleur. Je suis donc allé voir de plus près le détail des sorties du pôle-emploi du mois de mars.

La ligne « cessations d’inscription pour défaut d’actualisation » qui pèse pour presque la moitié des sorties mensuelles est passée de 167 à 194 mille personnes en l’espace d’un mois. La ligne « Autres cas » passe également de 44 à 49 mille personnes. Cette étrangeté m’a laissé perplexe.


lire
la suite

 

Publié dans Social

Commenter cet article