Au PS, la fraternité contre "la société peau de vache"

Publié le par webmasters94

En faisant scander "fra-ter-ni-té" par ses partisans réunis en septembre 2008 au Zénith de Paris, Ségolène Royal avait suscité bien des railleries. Depuis, il faut croire que le mot a pris quelque consistance. Le Moment fraternité (Gallimard), le dernier livre de Régis Debray, connaît un joli succès en libraire et, mercredi 29 avril sur France Inter, Martine Aubry s'est réjouie que, depuis sa prise de fonctions, "il y (ait) plus de fraternité entre socialistes lors des réunions des instances nationales".  


On voudrait y croire !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article