Sarkozy face à la gauche la plus bête du monde

Publié le par webmasters94

Seb Musset | Mercredi 06 Mai 2009 à 17:23


Par Seb Musset. Un vieux refrain fait écho à ces deux années de Présidence Sarkozy. Un pouvoir qui déçoit, une opposition molle, et toujours les mêmes incertitudes.


Ras le bol de cette "bobine" j'enléve la photo !!!
 

Nous entrons, peu confiants, dans notre troisième année en Sarkozie. Le plus désolant dans l'histoire : Si les élections se déroulaient aujourd'hui, malgré son ratage sur toute la ligne, l'homme serait réélu . Les arguments, on les connaît. Il suffisait d'écouter la libre-antenne des auditeurs hier sur Europe 1  pour en avoir un bon panel (100% des appels soutenant l'action présidentielle) : 

- Il nous représente bien à l'étranger. (Amusant d'entendre cet argument dans la bouche de gens qui ne voyagent la plupart du temps qu'en club med' et ne parlent couramment qu'une langue.) 

- Il s'active et il est jeune. (Comparé à son électorat à deux tiers composé de retraités, c'est certain.) 

- Est-ce que Royal aurait fait mieux ? (Sempiternelle menace fantôme qui permet d'esquiver les constats, eux, très concrets.) 

 

Le classique « Ce n'est pas de sa faute si les français sont ingouvernables ». Non vraiment rien à redire. Le seul défaut qui lui sera reproché par les auditeurs d'Europe 1 c'est de ne pas aller assez loin dans les réformes.


Droite et gauche dos à dos 

lire l'article : ICI

Commenter cet article