Nico La Frousse

Publié le par webmasters94


Le 28 mai 2009

Voilà quelques semaines j’évoquais le parallèle entre l’évacuation ordonnée par la Milice, pour la visite annoncée du Führer, en 1943, en vue d’une inspection sur les plages du Nord, et le vide organisé au cours des déplacements du Tsar Nico La Claque, qui mobilise toutes les forces de police possible pour faire le vide autour de sa majesté et de ses « Charentaises »…

Pendant ce temps-là, les forces de police ne sont pas en train de nettoyer au Karcher les « quartiers » de La Courneuve ! Mais il semble que le Pouvoir ait confié à quelques milices privées de faire le boulot à la Kalachnikoff !

Mais parmi d’autres souvenirs des années 40, il me revient aussi que l’occupant avait confié à la funeste Milice la tenue de l’Ordre et de la discipline dans les villes, les villages et les écoles ! La plupart des Instituteurs étant ou bien prisonniers en Allemagne ou bien réquisitionnés pour le STO, la classe était confiée à des « surveillants » incultes qui n’incitaient guère à écouter leurs sornettes. Leur outil pédagogique se résumait à un seau d’eau qui leur servait à jeter une éponge trempée sur la tête des paresseux qui ne suivaient pas la… leçon ! C’est là que la Milice avait aussi son rôle : ramasser ceux qui préféraient l’école buissonnière à celle de Vichy !

En viendra-t-on bientôt là avec Monsieur Darcos ? Foutre la Frousse pour mieux asservir les futurs citoyens ?

Europe de Sarkozy, Europe de ... "Vichy" ?

Confucion

P.S. Avez-vous remarqué que, d’un coup de « dé » jeté à « Darkos », on découvre « Sarko » ?

 

__._,_.___

Commenter cet article