La grossièreté (cela devient une habitude) de Nicolas Sarkozy...

Publié le par webmasters94

... En omettant d'inviter la reine Elizabeth d'Angleterre aux cérémonies du 65e anniversaire du débarquement allié en France, a déclaré dimanche François Bayrou.

Le président du Mouvement Démocrate (MoDem) accuse le chef de l'Etat de transformer les festivités du 6 juin en Normandie, auxquelles participera le président américain Barack Obama, en "une organisation électorale" à la veille des européennes du 7 juin.

"Je trouve l'organisation de cette cérémonie très choquante pour l'image de la France", a-t-il dit sur Radio J.

Le fait qu'on ait refusé d'inviter la reine d'Angleterre (...) est à la fois un acte d'ingratitude et une grossièreté du point de vue international", a-t-il souligné. "L'image de la France en est atteinte".

Le but, a-t-il affirmé, "c'est qu'il n'y ait que Nicolas Sarkozy et Barack Obama de reconnaissables sur la photo".

"C'est une organisation électorale d'un événement qui devrait échapper à l'électoralisme", a-t-il ajouté.

Au Parisien-Aujourd'hui en France Dimanche, Martine Aubry, premier secrétaire du Parti socialiste, dit redouter "un show médiatique orchestré par le président".

Son prédécesseur, François Hollande, s'est réjoui sur le mode ironique, sur Europe 1, de la venue de Barack Obama aux côtés de Nicolas Sarkozy sur les plages du débarquement : "On va voir la différence!". Peut-être une différence d'importance ou de taille??!!

Le Premier ministre Gordon Brown sera lui, présent.


G.D

Commenter cet article