RAS LE BOL ! çà suffit ! Réveillez-vous !

Publié le par webmasters94


Le texte ci-dessous reçu d’un vieux militant de province résume TOUT,  et on  ne peut que féliciter le Sage qui l'a écrit. Cela fera sans doute grincer les dents de certains, mais il arrive un jour où il faut remettre les pieds sur terre !

 

 "Et on est reparti pour six mois. On reporte toujours, on gagne du temps sans rien changer. Dans six mois on nous redira : donnez nous six mois pour faire les réformes et pendant ce temps, on perd des adhérents et on décourage les militants.
Il ne faut pas six mois pour arrêter les cumuls de mandats, il faut un jour pour démissionner des mandats de trop. Il ne faut pas six mois pour réorganiser le système des cartes d'adhérents et pour interdire de vote les fédérations qui trichent avec de fausses cartes : il faut un jour pour prendre cette décision.
Au P.S. ils sont contre tout : contre Sarko, contre Barroso, contre Bayrou, contre les adhérents à 20 euros, contre la constitution européenne en 2005 (et en plus ils les présentent tête de liste) contre Ségolène (le TSSR) et en plus ils sont tous les uns contre les autres.

Par contre ils ne sont pas contre l'individualisme des carriéristes, ils ne sont pas contre la langue de bois.
Le seul but d'un militant socialiste est d'être au service du peuple de France. Et les élus sont les salariés du peuple, le peuple est donc leur employeur. C’est à l'employeur que doit revenir le pouvoir final de ce qu’ils doivent exécuter, après consultation des "employés".
Hélas beaucoup vont dire : "Il est con ou il est fou celui là".
37 ans que je cotise au P.S. : 120 € multiplié par 37 ans = 4.440 euros en euros constants pour en arriver là !

"Dites moi si je suis fou ou si je suis con. Merci"

 

Non cher camarade militant tu n'es ni "fou" ni  "con"  car nombre d'entre nous en ont :

 

Ras le bol de toujours remettre à plus tard ce qui n’est pas fait depuis des lustres.

Ras le bol d'entendre dire : on va maintenant travailler (et on ne fait surtout rien ou semblant)

Ras le bol de voir  certains dans des approches de "stratégies" d'un autre temps pour des alliances pour les Régionales puis déjà les cantonales sans voir plus loin que le bout de leur nez, car la situation a bien changé.

Ras le bol de tous ceux qui se complaisent dans des attitudes dépassées

Ras le bol de tous ceux qui trouvent plus facile de ne pas regarder la réalité en face 

Ras le bol de ces nombreux dirigeants qui ne pensent qu'à leur tranquillité, à leurs  prébendes, à leur poste sans assumer la responsabilité de la vraie conduite d’un Parti. Pour nombre d'entre eux cela fait combien d'années qu'ils nous mènent en bateau ?

Des Ras le bol je pourrais en sortir une page entière.

 

C'est un ELECTRO-CHOC NATIONAL qu'il faut déclencher : démolir ce Parti qui est un mort-vivant et reconstruire du neuf à partir de zéro  AVEC TOUS LES MILITANTS DE BONNE VOLONTE, afin de redonner confiance à nos ELECTEURS. Il y a une très grande urgence. Il ne faut pas attendre des mois et des mois.

 

Ce n'est plus aux militants de base de prendre leur bâton de pèlerins pour semer la bonne parole qui ne fera que conforter nos hiérarques (Principe et Corollaire de Peter) dans leur bien-être et surtout leur permettre de ne rien faire. Pour une démarche de ce type c'est bien trop tard. 

 

Nous devons nous organiser et IMPOSER NOS EXIGENCES de DEMOCRATIE afin de faire cesser cet état de déliquescence comparable à celui de la SFIO des années 50/60.

                                                   

 le 13 juin 2009

Y.J.J.C. 

P.S. Lisez donc les déclaration (entre autres dans le Point Internet du 15 juin) de Bertrand DELANOE, Jack LANG et de certains autres que je n'ai pas noté : vieux parti, SFIO, encéphalogramme plat, faciliter l'arrivée de nouveaux militants, états généraux, etc....
Bizarre comme certains se réveillent... mais profitons-en........



Un petit rappel pour faire court et éviter la sortie du dictionnaire :
Principe de Peter : tout employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence.
Corollaire de Peter : Avec le temps, tout poste sera occupé par un incompétent incapable d'en assumer la responsabilité  

Commenter cet article