La démocratie selon notre Ministre des finances

Publié le par webmasters94

Aujourd'hui le parlement a voté une taxe de 10% à appliquer aux banques.
Madame la Ministre,  pas contente (elle a déjà refusé de légiférer contre les prêts aux particuliers à la limite du taux re l'usure (crédit "revolving") estime que des députés se sont trompés et le texte sera donc soumis de nouveau au vote.
Un de ses contrddicteurs les plus vindicatifs était pourtant M. J.F. Lamour, président du groupe UMP au conseil de Paris.

Et ce n'est pas la  première fois qu'un tel comportement a lieu de procéder  à un second vote. Où est la démocratie ?

Reconnaissons à M. Lamour une certaine dose de courage, mais lors du 2éme vote osera t'il protester après une convocation à l'Elysée ?

Commenter cet article