Parlorama fermé, Marianne2 prend le relais

Publié le par webmasters94

Au nom de l'autocensure sinon d'une censure déguisée, le site Parlorama qui publiait encore hier au soir le taux de fréquentation au parlement européen et qui est déjà fermé,  nous nous faisons le relais de Marianne2.fr.
On s'étonne du taux d'abstentions prévu actuellement à ce jour aux élections de juin.
Vous trouverez en fin d'article 2 fichiers au format pdf à télécharger vous donnant nominativement des précisions sur les eurodéputés français.....

Que nos partis politiques ne s'étonnent pas des résultats qui pourraient être les leurs le 7 juin, le PS y compris : n'est-ce pas M. Peillon ? : on croyait pourtant en vous fût un temps ! et autant pour "Dany" le Vert.

Lancé il y a seulement quelques heures, le site Parlorama.eu qui répertoriait les absences et les contributions des eurodéputés a été «encouragé» à fermer ses portes. Marianne2.fr prend le relais en publiant une nouvelle grille d'évaluation des élus français au Parlement européen... Francis Wurtz, les Le Pen père et fille, le socialiste André Laignel et Daniel Cohn-Bendit sont sur le podium de l'absentéisme.

Encouragé par qui ? par les politiques eux-mêmes = bel exemple de démocratie et d'honnêteté !!
ALORS VOS BEAUX DISCOURS DE CAMPAGNE, vous pouvez vous les garder.

Capture écran de la page d'accueil de Parlorama.eu.
Capture écran de la page d'accueil de Parlorama.eu.

 

Le site Parlorama.eu n’aura pas fait long feu. Il aura vécu quelques heures seulement. Quelle idée saugrenue que de révéler l’activité réelle de chacun des 921 eurodéputés, en se basant sur des données aussi « subjectives » que le nombre d’absences, de rapports et de questions écrites de chaque élu ! 

 

lire l'intégralité de l'article en cliquant ci-dessous:
http://www.marianne2.fr/Parlorama-ferme,-Marianne2-prend-le-relais_a178167.html

Les fichiers à télécharger :

 

http://www.marianne2.fr/docs/Methodologie.pdf

http://www.marianne2.fr/docs/Presence_eurodeputes.pdf

Vendredi 24 Avril 2009 - 18:43
Gérald Andrieu

Commenter cet article